Chronographe De Ville

 

Accueil Omega

 

Cliquez pour agrandir

J' ai acheté ce chronographe il y a environ cinq ou six ans au salon des antiquaires à Antibes, dans un trés mauvais état, mais heureusement à un prix acceptable.

 

 

Voici d'ailleurs le cadran de la montre au moment de son achat ! Vu le prix trés raisonnable de départ, il ne restait plus qu'à trouver une bonne adresse pour le faire restaurer. (Pas une mince affaire !)

Cadran d'origine

Au fil des jours, plus je contemplais mon achat, plus je me disais que cette montre devait être superbe dans son état d'origine, avec sa date originale placée dans un guichet à 9 heures.

Mes précédentes expériences de restauration de cadran ne m'avaient jamais donné une réelle satisfaction, quant au résultat.

La meilleure ,la seule solution satisfaisante pour moi était de tenter de trouver un cadran neuf. Je me suis donc tout simplement adressé à mon fournisseur pour commander en Suisse, un cadran, des aiguilles ,un verre, deux poussoirs, une couronne, ainsi que le joint de fond. Sachant que la montre date de 1969, je pensais toutefois qu'il ne devait plus y avoir grand chose de disponible !

Verre, poussoirs et couronne sont arrivés au bout d'une dizaine de jours, "Pour le reste, il faut attendre, la commande est partie en suisse"

Apparemment, les pièces de consommation "courante" sont stockées quelque part en france et rapidement disponibles, étonnant tout de même pour une montre de la fin des années 60 !

Environ un mois plus tard, alors que je n'y croyais plus, mon fournisseur m'appelle et me dit que ma commande est arrivée (sans préciser toutefois si tout y était !)

Et bien oui ! tout y est: Le cadran et les aiguilles stockés précautioneusement depuis des années vont enfin trouver leur place dans ma montre.

Le mouvement a été entièrement démonté, nettoyé,huilé. Il n'y a pas eu de mauvaise surprise, la partie mécanique était en parfait état.

Ce mouvement, le calibre 930 n'a été utilisé que pour deux modèles par Omega: Le chrono De Ville, ici présenté et une Seamaster assez particulière par la disposition de sa couronne de remontage et de ses poussoirs. (référence: 146.014)

Lien vers le site de Eric So

 

 

Le calibre 930:

Un dérivé du célèbre calibre 861 de la Speedmaster, allégé de son compteur des heures, mais avec la date.

Vous pouvez noter au passage que le bloqueur de seconde centrale n'est pas encore en matière synthétique (Delrin),mais bel et bien en acier,comme sur son prédécesseur le calibre 321.

Le calibre 930

 

 

Ce chronographe De Ville ne s'est pas vraiment démodé depuis sa création en 1969, grâce certainement à sa forme trés classique et à la sobriété de son cadran. L'entrecorne est prévu pour recevoir un bracelet de 19mm.

Voilà une bonne alternative au Speedmaster pour qui veut avoir une montre habillée mais tout de même étanche (fond vissé), utilisable au boulot (y a la date !), comme à la maison (pour faire cuire les pâtes).

 

 

Accueil Omega